bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

jeudi 15 janvier 2009

Les écrans plats, possible problème écologique...


Bien que ces derniers temps, on parle beaucoup de baisse du pouvoir d'achat ou encore de crise économique, certains marchés restent florissant. C'est le cas des téléviseurs écran plat. Car, il y a quelques années, les fabricants de téléviseurs se sont retrouvés face à un défi colossal. Celui-là même qui enquiquine régulièrement tout industriel et menace son chiffre d'affaire : le renouvellement d'un parc - en l'occurrence de téléviseurs - saturé à 99 %. La solution, proposer une nouvelle technologie, qui pousserait le consommateur à changer son équipement. Aujourd'hui, les industriels du secteur peuvent se dire qu'ils ont tenu leur pari, car 5.6 millions d'écrans LCD et plasma ont été vendus en 2007, et on estime à 6 millions le nombre d'appareils vendus en France en 2008. Cette augmentation des ventes entrainera mécaniquement une augmentation de 64 % de la consommation électrique du parc national de téléviseurs. La faible consommation électrique de cette technologie d’écran est largement compensée par l’augmentation de la taille moyenne des dalles.
Car si ces écrans offre un design, une qualité d'image et un agrément supérieur à nos bons vieux écrans cathodiques (CRT), c'est sur le plan de l'écologie que le résultat n'est pas si convainquant.

"Mais ce qui est bon pour les affaires de l’électronique l’est pour l’instant beaucoup moins sur le plan de l’efficacité énergétique. REMODECE (Residential Monitoring to Decrease Energy use and Carbon Emissions in Europe), un projet européen, initié début 2006 et regroupant une douzaine de pays, veut enregistrer durant un mois les consommations électriques des nouveaux équipements audiovisuels d’une centaine de « foyer numérique » dans chaque pays : vidéoprojecteur, consoles, décodeurs, boîtiers ADSL... Les premiers relevés de cette vaste campagne de mesure, effectués à l’aide d’un wattmètre branché sur chaque appareil, attestent de l’impact des écrans plasma ou LCD.
La consommation d’un téléviseur ordinaire est en moyenne de 160 kWh par an. Avec les plasma ou les dalles LCD, on grimpe à 650 kWh/an. Donc ces nouveaux téléviseurs consomment 4 fois plus » constate Olivier Sidler du cabinet Enertech, en charge en France des mesures REMODECE. La consommation moyenne française d'électricité spécifique, qui comprend l’éclairage et les appareils électrodomestiques, est de l'ordre de 2500 kWh par logement. « Donc un écran plasma à 1500 kWh/an, comme nous l’avons vu dans un cas, c’est l’équivalent d’une personne en plus. Cela commence à être colossal. Sur un autre modèle, nous avons relevé une veille de 59 watts. A elle seule, cette veille consomme autant que le cumul des veilles des appareils possédés par un foyer, en 2003.

Avec les cristaux liquides, le problème reste le même. Dans l’absolu, la technologie LCD permet d’économiser de l’énergie, en consommant 3 fois moins d’électricité qu’un tube cathodique de taille équivalente. Mais lorsque la surface augmente, la consommation suit. Et elle s’envole dans le cas des « dalles » hyper grandes, comme celles aujourd’hui proposées aux dimensions d’un écran plasma."

Mais les problèmes liés à cette technologie se retrouvent tant en aval qu'en amont de cycle de vie.
Leur fabrication est très gourmande en énergie car “Plus un composant électronique est petit, et plus sa fabrication demande de l’énergie et génère des déchets” .
De même, il faut s'attendre à des problèmes pour gérer la fin de vie de ces écrans, car "en dehors de l’énergie grise et des déchets liés à la fabrication des écrans plats, “Il n’existe pas encore de technologie opérationnelle pour retraiter ces produits. En attendant, on les démonte et on stocke les dalles” explique Richard Toffolet, directeur technique d’Eco-systèmes, l’éco-organisme chargé de leur retraitement en France."

Voilà des infos que l'on se devait de relayer sur le Green-O-Blog, n'hésitez pas à laisser vos commentaires sur le sujet, le blog de Green-O-Rama est aussi un espace d'échange...

1 commentaires:

Anonyme a dit…

Je me doutais bien que cette "petite merveille" d'écran plat cachait une grosse arnaque !! Ca fait un moment que je tourne autour, car ma tv actuelle va fêter ses 25 ans, et je pense qu'elle pourrait rendre l'âme prochainement... Les écrans plats ont pas mal d'atouts: gain de place, esthétique surtout, mais déjà quand tu demandes un modèle de taille raisonnable, on me regarde comme une demeurée: "Mais vous pouvez avoir un grand écran sans avoir mal aux yeux!" Mais moi, je préfère un écran moyen... je suis maso, bon... et puis pas question d'avoir autre chose que la HD. Mais tout ce qui est écrit dans votre article, bien sûr, aucun vendeur n'en parle, et si on pose des questions, ils répondent avec des termes techniques pour te clouer le bec ! Tout ça pour des programmes médiocres et regarder la tv 5 fois dans le mois??? non merci, mon petit écran, ma vieille tv, me suffisent bien, et puis, j'y suis habituée... J'espère qu'elle va encore "tenir" un moment, car ensuite, j'aurai du mal à la remplacer par une équivalente ;-o)