bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

samedi 24 janvier 2009

Lancement du satellite "Ibuki", pour mesurer les conséquences des gaz à effet de serre.


Hier, le Japon a réussi le tir d'une fusée vers l'espace, avec à son bord, un satellite chargé d'effectuer des mesures, et de récupérer des données importantes sur les gaz à effet de serre autour de la terre.
Les informations transmises par le satellite "IBUKI" devraient s'avérer d'une importance capitale pour la compréhension et la connaissance des effets causés par ces gaz sur notre planète.
Le satellite est équipé pour observer la présence des gaz à effet de serre (dont le dioxyde de carbone, CO2) et leur impact sur notre planète. "Il est nécessaire de mieux connaître le comportement de ces gaz", a expliqué la Jaxa, qui pilote ce projet aux côtés du Centre national de la recherche environnementale japonais. "C'est la première fois que l'on observera ces phénomènes depuis l'espace", a-t-elle souligné, rappelant que "ces dernières années, les conséquences des émissions de gaz a effet de serre sont rapidement devenues patentes", alarmant la communauté internationale.
Avec une impressionnante batterie de capteurs ultra modernes, Il permettra aux scientifiques de mesurer la densité de dioxyde de carbone et de méthane en analysant le rayonnement infrarouge de la Terre en 56.000 points de la surface du globe, y compris dans l'atmosphère au-dessus des mers, et devrait fournir les données les plus précises, car "Jusqu'à présent, on ne disposait de mesures que de 282 sites d'observation, tous basés sur les terres et la plupart aux Etats-Unis, en Europe et dans d'autres régions industrialisées", a indiqué l'Agence spatiale japonaise.

Peut-être pourrons nous en savoir plus sur les effets de ces gaz et ainsi prendre des mesures plus efficaces pour la préservation de l'environnement. Projet à suivre...

0 commentaires: