bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

jeudi 12 mars 2009

Que faire avec nos déchets ? Des petites astuces à utiliser au quotidien!


La gestion des déchets que nous produisons quotidiennement est devenu une question primordiale pour la préservation de notre environnement.

Que faire de ces derniers, et comment échapper aux idées reçues qui s'avèrent parfois complètement fausses? Pour ne plus faire de bourdes question tri et recyclage, nous avons trouvé, lors d'une de nos ballades sur le web, des sites informatifs très bien fait. Nous avons donc décidé pour le billet d'aujourd'hui de recompiler rien que pour vous les conseils avisés de spécialistes en la matière. Comme ça, on fait les recherches pour vous bande de petits veinards!



Alors on y va, et après ça, plus d'excuses...

Le bois

« Tous les bois peuvent être valorisés pour faire du chauffage »
FAUX – Seuls les bois bruts (bûches, branches, chutes de planches non traitées…) peuvent brûler en chaudière ou cheminée sans problèmes. Les bois peints ou vernis vont dégager des vapeurs toxiques et créer des dépôts nuisibles à votre installation.

« Avec mes vieux meubles, on peut refaire des meubles »
VRAI – Les objets ou meubles en bois déposés à la déchèterie dans les bennes bois sont destinés à être broyés finement et permettront de fabriquer des panneaux de particules ou « agglo », qui composeront de nouveaux meubles.

L’huile de friture

« On peut verser l’huile de friture à l’égout »
FAUX – Le déversement des huiles de cuisson à l’égout ou dans les poubelles est interdit. Ces huiles peuvent encrasser voire boucher vos canalisations et perturber le fonctionnement des stations d’épuration. Ramenez-les en déchèterie.

« L’huile usagée peut être recyclée »
VRAI – Elle peut être recyclée en biocarburant, mais pas encore en France. Elle est actuellement valorisée de façon énergétique.

les bouteilles d’huile vides peuvent être déposées dans les bacs de collecte sélective.

les piles

« Les piles et accus sont recyclables »
VRAI – Plus de 80 %des composants des piles et accus sont recyclables. Pour favoriser leur recyclage, apportez-les dans les grandes surfaces, les déchèteries, votre mairie…y compris les batteries de portables et les piles boutons !!

« Les piles rechargeables ne sont pas adaptées à tous les usages »
FAUX – Les nouvelles piles rechargeables identifiées NiMh sont adaptées à tous les usages. Réutilisables plus de 1 000 fois, elles sont 100 fois plus économiques que les alcalines !



les sacs et les films en plastique

« Les sacs et les films en plastique sont recyclables »
FAUX – C’est une des erreurs de tri les plus courantes, ces plastiques ne
peuvent pas être recyclés. Seules certaines bâches agricoles ou films
Plastiques industriels peuvent l’être. Sacs et films : direction poubelle !

« Un sac plastique c’est bien pratique pour faire une poubelle »
VRAI – Mais ça ne vaut pas un sac poubelle, plus grand, plus étanche et plus résistant. Préférez les sacs labellisés NF environnement, moins polluants, mais le mieux, c'est encore les sacs poubelle en bio polymères, fabriqués à base d'amidon de maïs ou de soja! Parfaitement biodégradables, mais malheureusement plus chers à l'achat...

« Refuser un sac dans un commerce c’est difficile »
FAUX – Les commerçants acceptent de plus en plus que l’on ne prenne pas de sac à la caisse, même dans les plus petits commerces. Poches, sac à dos, panier, filet à provisions...les solutions sont multiples !

Les bouteilles en plastique


Une bouteille en plastique met plusieurs siècles pour se dégrader et si elle est à l'abri de la lumière, ce temps peut-être encore plus long. Alors pensez au recyclage !


Composition d'une bouteille en plastique

Pour faire une bouteille en plastique, il faut deux types de polymères. En général, le corps est en plastique transparent léger appelé PET (polyéthylène téréphtalate) et le bouchon, opaque et résistant, est en PEhd (polyéthylène haute densité).


Recyclage des bouteilles en plastique

Le plastique est apporté par un camion spécial dans un centre de tri où les bouteilles sont alors compactées en gros cubes.

Ceux-ci sont ensuite acheminés vers des usines de régénération, où ils seront broyés, réduits en paillettes et plongés dans de l'eau.

Sachant que le PET coule et que le PEhd flotte, il sera ainsi facile de séparer le plastique des bouteilles de celui des bouchons.

Puis, ces polymères sont envoyés dans les usines de recyclage afin de fabriquer de nouveaux produits.

En effet, le plastique PET est d'un usage courant dans l'industrie textile (tee-shirts, pulls en laine polaire...) et le PEhd permet de fabriquer des bacs à fleurs, des tuyaux, des bidons d'huile moteur, des poubelles, des bancs de jardin, etc.

Les tubes néons

« Les tubes néon et les ampoules à économie d’énergie, comme les ampoules classiques, sont à jeter à la poubelle »
FAUX – Ils contiennent des polluants dangereux pour la santé et l’environnement, comme le mercure, et ne doivent être ni cassés ni jetés à la poubelle.

« De toutes façons, ça va être brûlé avec tout le reste »
FAUX – Les tubes néons sont collectés à part pour permettre de les valoriser à plus de 98 %. Le verre et le métal sont recyclés et les polluants éliminés de façon adéquate

« Mon marchand de lampes peut reprendre mon vieux néon, ainsi que la déchèterie »
VRAI – Pendant l’achat d’un néon, la reprise de l’ancien tube est possible. L’apport en déchèterie est également une solution possible.

Trier les néons... une idée lumineuse et indispensable pour que le compost produit par l’usine de traitement des ordures ménagères soit conforme aux nouvelles normes sanitaires !

Les textiles

« Les vêtements dont je ne veux plus peuvent profiter à d’autres »
VRAI – Les vêtements en bon état sont collectés et triés par des structures caritatives qui les revendent à bas prix : ARTEX/Les Nouelles, Association des Paralysés de France, Emmaüs, Secours Populaire.

« Tous les textiles que je donne peuvent être valorisés »
FAUX – Seuls les vêtements et textiles de bonne qualité (pas de tâches, de trous, d’usure prononcée...) peuvent être revendus ou envoyés dans les pays en voie de développement. Les textiles sales, tâchés, inappropriés (tapis, moquettes...) sont jetés.

Déposez vos textiles dans les bornes de collecte prévues à cet effet ou directement auprès des structures citées.

Les cartouches d’imprimante

« Les cartouches d’imprimantes contiennent des substances toxiques »
VRAI – Les encres sont composées de solvants, colorants et pigments. Les cartouches sont considérées comme de déchets dangereux par la réglementation.

« Même vide une cartouche peut continuer à polluer si elle est jetée n’importe où »
VRAI – Une cartouche n’est jamais complètement vide. Surtout ne pas la jeter à la poubelle mais la ramener dans un point de collecte (grande surface, distributeur de bureautique, déchèterie, mairie...) pour lui garantir un traitement adéquat.

« De toute façon ce sera brûlé avec tout le reste »
FAUX – Les cartouches collectées séparément peuvent être rechargées en encre ou leurs composants seront recyclés et/ou valorisés énergétiquement.

Voilà, Green-O-Rama et le Green-O-Blog, toujours au rendez-vous pour faire passer de petites infos utiles au quotidien.

1 commentaires:

Chob a dit…

Pour compléter : Des sites bien faits pour aller plus loin sur le tri :
Emballages (+ un guide sur tous les déchets) : http://tri-recyclage.ecoemballages.fr
Piles : http://www.batribox.fr
Déchets d'équipements électriques et électroniques : http://www.collectons.org