bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

samedi 28 mars 2009

L'air des créches de nos enfants trop pollué!

En ce baladant sur le net on est tombé sur plusieurs articles parus dans la presse au sujet de l'air des crèches de nos enfants qui serait trop pollué... En effet selon l'association Santé-Environnement ( ASE) "l’air intérieur que respirent les enfants dans les crèches collectives est un véritable nid à pollution". Dans le Parisien on nous dit que cet air "contiendrait un Taux de benzène (émanation des gaz d’échappement) anormalement élevés, émissions de formaldéhyde (cancérigène avéré) à des niveaux inquiétants…"
Les crèches qui ont accepté de se prêter à cette analyse sont implantées sur Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Nice et Aix en Provence et après analyse d'une semaine il en résulte le résultat suivant: « les deux tiers des établissements contenaient des traces de benzène à des seuils jugés préoccupants par l’OMS (NDLR : Organisation mondiale de la santé) et que cinq crèches sur neuf dépassaient la valeur toxicologique considérée comme dangereuse pour les formaldéhydes ».Considérés comme l’un des polluants les plus répandus à l’intérieur des habitations, les formaldéhydes sont notamment présents dans les linoléums, les vernis et les matériaux en bois aggloméré.  Face à ce problème, l'association préconise "de privilégier des matériaux plus verts, garantis sans formaldéhyde, et d’installer les crèches loin des axes de grande circulation". "La crèche dans laquelle le taux de benzène était le plus élevé se situait en effet à proximité d’une route très passante." 
Pour la sènatrice verte Marie-Christine Blandin « L’air intérieur est encore plus vicié que l’air extérieur.Quand les parents découvrent dans leur crèche des surfaces de sol et du mobilier flambant neufs, ils se disent que ça sent bon le propre alors que, en fait, ça sent le cancer, car l’air est chargé en formaldéhydes et en éthers de glycol. »La secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Chantal Jouanno, doit présenter la semaine prochaine des mesures de lutte contre ces polluants intérieurs: "la loi en préparation devrait rendre obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments accueillant des publics sensibles (les enfants, par exemple) et interdire à terme l’incorporation de certaines substances cancérigènes dans les matériaux intérieurs." En attendant une nouvelle réglementation, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) recommande de mieux ventiler les bâtiments...
Affaire à suivre!

1 commentaires:

JADECOR a dit…

Depuis plus de 40 ans, il existe en Europe des revêtements muraux qui assainissent l'air intérieur, diminuent les COV et régulent l'hygrométrie. Totalement antistatique, ils ne retiennent pas les particules d'échappement, ils ne salissent pas et sont anti-allergique (asthme). A base de coton, il sont moelleux et empêchent les blessures par frottement.
Mais croyez vous sincèrement que la sènatrice verte Marie-Christine Blandin, Chantal Jouanno, les médias de tout ordres s'y intéresseraient.
Cela fait 4 ans que j'essaye sans succès. Si j'avais des milliers d'Euros à investir en communication peut-être que les mairies, les crèches et nos concitoyens seraient informées de ces possibilités nous venant d'outre Rhin.
Des centaines de dossiers, emails, cd et échantillons envoyés a tous les députés, ministères, associations, etc... n'y font rien ou prou.
Alors les jardins d'enfants(Kindergarten)Allemandes, Suisses, Autrichiennes continueront à être mieux équipés que celles pour nos enfants.
Guy GOEPFERT
Jadecor-France