bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

lundi 1 décembre 2008

Les déchets organiques sont une source d'énergie trop souvent négligée...

Et oui, bien des gens ne sont pas au courant que le fumier d’animaux, les eaux résiduaires des usines de transformation des aliments, les boues des eaux usées municipales et quantité d’autres déchets organiques peuvent représenter de précieuses sources d’énergie renouvelable.

Photobucket

Il existe en effet un procédé de traitement biologique, appelé digestion anaérobie, qui peut produire comme sous-produit du biogaz, lequel contient normalement entre 60 et 70% de méthane. Ce contenu élevé de méthane fait du biogaz une excellente source d’énergie renouvelable pour remplacer le gaz naturel et d’autres combustibles fossiles. Il s'agit en fait d' un processus naturel. Le gaz des marais, qui contient du méthane, est le produit de la dégradation anaérobie des plantes qui se sont déposées au fond des zones humides. Il suffit juste que des ingénieurs observent un peu la nature pour que l 'idée arrive sous forme de cuves hermétiques qui "digèrent" à l' aide de bactéries les déchets organiques, et les transforment en biogaz, une énergie exploitable par l'Homme.
Lille a lancé le 23 mars dernier le projet BIOGASMAX (BioGAS as fuel vehicle MArket eXpansion to 2020 Air quality) pour participer à la réduction de la dépendance aux produits pétroliers et réduire les émissions de gaz à effet de serre et les rejets polluants, en montrant la fiabilité du biogaz-carburant.

Photobucket

Göteborg et Stockholm ont prévu d'équiper l'autoroute E20 (500Km) qui les relie de stations-service au biogaz. Un second projet prévoit de relier Stockholm aux villes situées le long des autoroutes E18/E20 autour du lac Mâlaren.
La ville de Haarlem s'attachera notamment au développement d'un certificat vert pour le biogaz épuré (semblable à la certification de l'électricité générée à partir de sources renouvelables comme le solaire ou l'éolien). À l'issue de cette démonstration, un programme de certification applicable aux Pays bas et dans le reste de l'Europe sera mis en place.
Voilà peut-être un exemple a suivre pour d'autres villes!

0 commentaires: