bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

vendredi 27 février 2009

Un "prêt à taux zéro" 1OO% vert!


En lisant la presse ce matin, on est tombé sur un article qui nous a paru intéressant. Alors voilà, pour en finir avec les bâtiments énergivores, qui représentent 23% des émissions de CO2 en France, l'objectif d'ici la fin 2010  pour le Grenelle de l'environnement est "d'avoir lancé 200.000 rénovations et d'augmenter le rythme à 400.000 par an à partir de 2013". Pour y parvenir, le gouvernement a présenté  l'"éco-prêt à taux zéro". Qui peut bénéficier de ce coup de pouce "écolo", pour quoi, à quelles conditions ? les réponses tout de suite:Combien on peut emprunter ? "Sans intérêt, 30.000 euros au maximum si trois travaux différents sont effectués. 20.000 euros pour deux travaux. Le remboursement pourra se faire en 10 ans maximum (sauf dérogations jusqu'à 15 ans) à raison de 250 euros par mois. Quels sont les travaux concernés ? Isolation des combles, remplacement des fenêtres, installation d'une pompe à chaleur ou de panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire : la liste des travaux est disponible sur le site del'Ademe". Par où commencer ? "En faisant faire un diagnostic énergétique complet et un plan de travaux. Il vous en coûtera entre 1.000 et 2.500 euros, une dépense qui peut être prise en charge via le prêt. Pour choisir un professionnel compétent, renseignez-vous auprès de l'Ademe dans votre région." Vers quelles banques se tourner ? "Une fois le devis type réalisé, via l'Ademe, onze banques devraient être partenaires. Une convention va être signée entre elles et le ministère du Développement durable". Qui peut en bénéficier ? "L'éco-prêt à taux zéro est accessible sans conditions de ressources pour les propriétaires d'un logement, dans leurs résidences principales. Ce prêt "écolo" sera compatible avec les autres types d'aides déjà existants". Quelques exemples pour mieux comprendre.

Pour une maison individuelle:"Maison individuelle chauffée à l’électricité, 100 m² située dans la Vienne, construite dans les années 80, avec une isolation moyenne. Facture d’énergie avant travaux : 270 euros/mois Travaux réalisés : isolation des combles perdus et installation d’une pompe à chaleur Coût total des travaux : 18 000 euros Facture après travaux : 140 euros/mois, gain de plus de 50 %.Avec un prêt classique (taux d’intérêt 6%), les mensualités s’élèvent à 200 euros/mois, soit une facture énergie + remboursement du prêt de 340 euros/mois.Avec un éco-prêt à taux zéro, la facture énergie + remboursement du prêt est de 290 euros/mois, soit 50 € de moins /mois qu’avec un prêt classique. Si le propriétaire est éligible au cumul entre l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt, la facture énergie + remboursement du prêt passe à 260 euros/mois, soit 80 euros de moins qu’avec un prêt classique et 10 euros de moins qu’avant les travaux. Le propriétaire réalise dès à présent 120 euros d’économies par an sur sa facture d’énergie. A la fin de la durée du prêt le propriétaire bénéficie à plein des économies d’énergie... et il profite immédiatement de l’amélioration de son confort et de la valorisation de son bien. Grâce à l’éco-prêt à taux zéro, il a économisé 6 000 euros d’intérêts qu’il aurait eus à verser dans le cadre d’un prêt classique et 9 600 euros s’il bénéficie également du crédit d’impôt."

Pour un appartement:"Appartement de 70 m², situé dans un immeuble construit dans les années 60, non isolé. Le chauffage est assuré par une chaudière collective au gaz assez ancienne.Facture d’énergie avant travaux : 90 euros/mois Travaux réalisés : changement des fenêtres par des fenêtres performantes intégrant un double vitrage PVC. Dans le même temps, la copropriété remplace la chaudière par une chaudière à condensation. Coût total des travaux : 8 000 euros Facture après travaux : 45 euros/mois, gain de 50%. Avec un prêt classique, les mensualités s’élèvent à 90 euros/ mois, soit une facture énergie + remboursement du prêt de 135 euros/mois.Avec un éco-prêt à taux zéro, la facture énergie + remboursement du prêt est de 110 euros/mois, soit 25 euros de moins qu’avec un prêt classique. Si le propriétaire est éligible au cumul entre l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt, la facture énergie + remboursement du prêt passe à 100 euros/mois, soit 35 euros de moins / mois qu’avec un prêt classique. Suite aux travaux, le propriétaire dépense 10 euros de plus par mois pendant 10 ans. Toutefois, à l’issue du remboursement de son prêt, sa facture mensuelle d’énergie aura été réduite par deux et son appartement aura gagné en confort. Grâce à l’éco-prêt à taux zéro, il a économisé 3 000 euros d’intérêts qu’il aurait eu à verser dans le cadre d’un prêt classique."

Et si vous voulez avoir plus de renseignements sur ce nouveau "taux écolo" rendez vous sur le site du ministére de l'écologie...

0 commentaires: