bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

jeudi 5 février 2009

Camilla Hounsell Halvorsen, le slow design venu du nord...

Camilla Hounsell Halvorsen, vous connaissez? Cette jeune designer qui nous vient de l'académie nationale des arts de Oslo en Norvège, dévoile des créations surprenantes et vraiment magnifiques.
Bien que proche de l'éco-design, c'est plutôt vers le slow design que penche son travail. Ce mouvement vient interroger notre mode de vie actuel avant tout basé sur la rapidité, le zapping et le profit. Le terme slow design renvoie en fait au slow food, né en Italie dans les années 1980 pour contrer la toute-puissance du fast food, et plus largement celle de la fast life…Le slow design en reprend les grandes lignes en l’associant à des notions de développement durable, de récupération, de gestion des ressources, d’inventivité…mais nous en reparlerons lors d'un prochain article sur le Green-O-Blog.
L'une de ses dernières créations, le "drops chair" est une assise aux lignes rondes et agréables, et qui mêle acier inoxydable et tissus de récupération de l'industrie du meuble. C'est une pièce pleine de contrastes, sur le plan des formes, des matières et des couleurs. Entre chaleur des tissus et des formes arrondies, et froideur de l'inox et des couleurs qui passent du blanc au bleu en passant par le gris. Sur la base de la « Drops Chair », viens s’emboiter une grande bague habillée de chutes de tissus. La bague intérieure du siège s’adapte sur la bague extérieure du châssis de manière à pouvoir incliner la « Drops Chair » dans la position désirée par l’utilisateur. L’assise peut aussi se séparer de la base et devenir un pouf !!!
Un design modulable et esthétiquement réussi, avec un concept proche de nos valeurs, il n'en fallait pas plus pour que Green-O-Rama adhère!
Camilla Hounsell Halvorsen, une designer à suivre et qui n'a sûrement pas fini de faire parler d'elle...

0 commentaires: