bienvenue sur le Green-O-Blog V2.0 vous allez être redirigés

Vous devriez être redirigé dans 6 secondes. Si rien ne se passe, visitez
http://www.greenorama-info-blog.fr/blog/
n'oubliez pas de mettre vos favoris à jour.

jeudi 23 juillet 2009

EATR, un robot militaire énergétiquement autonome!

L'EATR (Energetically Autonomous Tactical Robot), est un robot développé dans le but d'accomplir des missions de renseignement militaire, et cela de manière complètement autonome. Le robot peut en fait rester en mission durant plusieurs mois sur des territoires hostiles, car il est capable de trouver lui même l'énergie suffisante à son fonctionnement! Comment? et bien grâce à un moteur révolutionnaire capable de transformer les végétaux, les minéraux et la viande en énergie directement utilisable par les systèmes du robot.
Vous vous demandez peut-être si vous avez bien compris, soyons clair l'EATR "mange", il s'alimente de ce qu'il trouve et le transforme en énergie, ce qui le rend autonome!
L'EATR est équipé d'une technologie révolutionnaire, et comme souvent développée pour un usage militaire,cependant il est inquiétant de voir que le robot était aussi prévu pour "s'alimenter" de viande.
Tout de suite des rumeurs faisant état de robots mangeant les restes de soldats morts sur les champs de bataille sont apparues, et après de nombreuses polémiques, il semble que la viande ai été retirée du menu du robot.
"La mise au point date du 16 juillet. Dans un "important message" diffusé sur internet, les concepteurs d'EATR expliquent : "Nous comprenons tout à fait l'inquiétude du public quant à la capacité de robots futuristes de manger des humains, mais ce n'est pas notre but. Nous nous concentrons pour montrer que nos machines peuvent créer de l'énergie verte utilisable à partir d'une matière végétale abondante et renouvelable".
Un paramétrage devrait en fait permettre au robot d'identifier si ce qu'il ingère est animal, végétal ou minéral. Il pourra ainsi choisir de ne manger que des "brindilles, des tontes de gazon et des copeaux de bois". "Si ce n'est pas sur le menu, il ne va pas le manger", résume le Dr Robert Finkelstein, cité dans un droit de réponse publié sur le site de Fox News, la chaîne de télévision américaine"
Ce robot qui ne dénoterai pas dans un film de James Cameron est une réalité bien tangible, chacun sera libre de se faire son opinion, mais serons nous libre de choisir si nous voulons ou pas que de telles machines existent.
Si la capacité du robot à fabriquer de l'énergie verte est captivante, les raisons pour lesquelles il à été conçu sont cependant plus effrayantes, et comme il est écrit dans la documentation publique du robot, “All processes of mind have computational equivalents” ---- James Albus ( Tous les processus de l'esprit on des équivalents informatiques)...

0 commentaires: